Produits et services accessibles

Notre responsabilité civique se traduit par notre capacité à rendre les produits financiers accessibles au plus grand nombre.

Agences BMCI ayant participé à la semaine de l'éducation financière (SEF)

43

2019
2018

-25%

Personnes bénéficiaires de la semaine de l'éducation financière (SEF)

2 403

2019
2018

-17,4%

La BMCI participe chaque année, à travers son réseau d’agences, à la Semaine de l’Education Financière organisée par la Fondation Marocaine de l’Education Financière en collaboration avec le GPBM. Cette semaine a pour objectif de faire connaitre aux jeunes écoliers, collégiens et lycéens les métiers de la banque en les accueillant dans nos agences et de les encourager à recourir aux services financiers de manière responsable.
Sur les 3 dernières années, en moyenne 3 300 élèves ont bénéficié de la SEF avec une participation moyenne de 60 agences BMCI. Les chiffres sont en recul en 2019, la semaine de l’éducation financière ayant été impactée par des grèves dans le secteur de l’éducation. La 9ème édition de la Semaine de l’Education Financière a été reportée pour cause de COVID-19.

Investissements dans les infrastructures et mécénat

L’éducation et l’inclusion financière

L’inclusion financière des populations est un des axes majeurs du développement économique qui apporte un progrès aux ménages, les aide à anticiper les périodes difficiles et les encourage à entreprendre. Cette démarche s’accompagne d’un effort dans le soutien à l’éducation financière.
En effet, pour utiliser les produits et services financiers de façon responsable et autonome, les consommateurs doivent être capables de les comprendre et de les comparer.

La microfinance

Consciente de l’importance de la microfinance comme outil puissant de lutte contre la pauvreté, la BMCI a développé le financement des activités de ce secteur à travers l’accompagnement de grands acteurs. Un prêt de 150 millions de Dirhams a notamment été octroyé à El Al Amana.

BMCI Najmah

L’obtention de l’agrément par Bank Al-Maghrib a permis d’engager les premiers chantiers de l’activité Finance Participative sous le label BMCI Najmah. Pour respecter les directives du Conseil Supérieur des Oulémas (CSO) et de Bank Al-Maghrib qui encadre ce marché, il s’agit de prendre en considération toutes les spécificités de cette nouvelle finance, conformément à la Charia, et de marquer une nette séparation par rapport aux activités bancaires conventionnelles par
  • La mise en place d’un système d’information ne prévoyant ni intérêt, ni date de valeur
  • La création d’un code banque
  • La séparation comptable des fonds reçus au titre de l’activité de la Banque conventionnelle et ceux reçus au titre de l’activité de la Banque participative
  • La mise en place d’un dispositif de conformité aux avis du CSO
  • La protection et la sauvegarde des fonds des déposants.
Dans un premier temps, BMCI Najmah mettra à la disposition de la clientèle des produits Mourabaha et Ijara (Mobilières et Immobilières), avant d’élargir progressivement son offre pour répondre aux besoins des particuliers, professionnels et entreprises à travers une gamme complète de produits et services. Les process pour le traitement des opérations participatives de banque au quotidien et les produits de financement sont également soumis au volet Conformité.
Le déploiement de ce modèle assujetti à la loi bancaire 103-12 est appuyé par la formation des équipes en charge de la finance participative et l’organisation d’une caravane d’information du réseau et de la majorité des organismes centraux.