Respect des droits de l’Homme

Notre responsabilité civique se traduit par notre responsabilité à n’être en aucun cas complice, directement ou indirectement, de violation des Droits de l’Homme.

Fournisseurs ayant signé la Charte RSE

100%

2020
2019

=

Employés exprimant une opinion positive au sujet de l’éthique et de la responsabilité sociale de BMCI

73%

2019
2018

+9 pts

Opérations ayant été soumises à des contrôles du respect des droits de l’homme ou des évaluations des impacts

Promouvoir et respecter les conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail sur les droits de l’Homme

La BMCI rejette toute forme d’esclavage et de trafic des êtres humains. Dans son Code de conduite, le Groupe BNP Paribas s’est notamment engagé à promouvoir le respect des droits de l’Homme dans sa sphère d’influence et à traiter avec dignité tous les collaborateurs

Les droits de l’Homme dans la chaîne d’approvisionnement

La BMCI a mis en place un engagement contractuel de respect réciproque des Droits humains avec ses fournisseurs et sous-traitants et a également conçu un programme de formation obligatoire dédié à cette thématique pour ses collaborateurs.
La Charte RSE Fournisseurs de BMCI intègre l’engagement des fournisseurs à respecter et à faire respecter les droits de l’Homme auprès de leurs sous-traitants et notamment les interdictions suivantes :
  • Ne pas faire travailler des adolescents de moins de 15 ans
  • Ne pas avoir recours au travail forcé ou obligatoire au sens défini par l’OIT
  • Discriminer sur toute distinction fondée sur la race, la couleur, le sexe, la religion, l’opinion politique, l’ascendance nationale ou origine sociale ou toute autre distinction.
  • Ne pas respecter des conditions de travail décentes et ne pas proposer une protection sociale.
Le non-respect des engagements signés dans la lettre des fournisseurs pourra entraîner la résiliation du contrat après mise en demeure dûment notifiée et restée sans effet durant plus de 30 jours.

Les droits de l’Homme dans la relation avec les clients

Dans le cadre de l’ouverture d’un compte pour un nouveau client entreprise, une vérification est faite auprès de business_humanrights.org en relation avec les droits de l’Homme (processus KYC).
Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur le devoir de vigilance, le groupe BNPP a mis en place une formation en ligne au sujet des Droits de l’Homme qui a été réalisée par 93% des RM du Corporate Banking, Senior Credit officers et collaborateurs de la Direction des Achats de la BMCI.